Les Professeurs

piano
violon
alto
violoncelle flute clarinette guitare

Laurent Guanzini, Piano

Laurent Guanzini fait ses débuts dans la musique au CNR de Saint-Maur où il prend des cours de piano, mais aussi de percussions, orgue, trompette, harmonie, direction d’orchestre, improvisation… Ses études sont couronnées de plusieurs premiers prix ainsi qu’un premier prix de Sacem. Il se produit dans divers ensembles (Jean-Walter Audoli) ainsi qu’en orchestre symphonique (Jacques Grimbert). Il est aussi amené à fréquenter le milieu argentin de Paris et se spécialise ainsi dans le tango, fait des tournées dans toute l’Europe et en Amérique du sud (Amelita Baltar, Julio Pardo, Hugo Daniel, Juan Cedron…). Il s'intéresse également au théâtre musical et travaillera avec divers metteurs en scène et comédiens (Pierre Richard, Jérôme Savary, Francis Lopez, Laurent Pelly, Sylvie Joly…). On le voit souvent dans des spectacles de cabaret et de comédie musicale (Cats, J'en ai marre de l'amour, Swing swing…) Il s'intéresse également à l'expression vocale, et est depuis 2013 baryton au Choeur de l'Orchestre de Paris. Il est aussi très sollicité en tant qu'orchestrateur et arrangeur (big-bands et orchestres symphoniques). Il apprend le jazz sur le tas et se retrouve aujourd’hui pianiste très sollicité par les plus grands solistes sur la scène du jazz français et international. Son nom figure d’ores et déjà sur les jaquettes d’une trentaine d’albums. 
En 1995 il passe le CA, ce qui l'amène à enseigner au CRD du Val Maubuée (Seine et Marne) et donner des master class en Chine et en Corée. 
Depuis 2002 il joue fréquemment en Asie, particulièrement en Corée où il a collaboré avec les plus grands (Kim Duk-Soo, Sheen Dong-Il, Won Il, Kang Eun-Young, Heo Yoon-Jeong, Kang Tae-Hwan…). En 2006, il y enregistre deux albums chez Just Music et Sony Korea (Trip to you et Someday). En 2009, il enregistre sont deuxième album piano solo (Chronicle of a dream), constitué exclusivement de compositions originales, illustrant un parcours idéal vers ce qui, selon lui, est le but ultime de l'existence : la Paix. En 2015 il compose un concerto pour piano et orchestre d'instruments traditionnels coréens, qu'il interprétera lui-même à Séoul.


 

 

 

direction musicale

ecriture

orchestre

accompagnement